Renforcement de capacité des membres de la Fédération Chrétienne des Pécheurs Artisanaux du Togo (FCPAT)

Le bureau de la FCPAT a initié à l’intention de ses membres une formation autour du thème : « techniques et pratiques d’amélioration de l’hygiène et de la qualité des produits halieutiques ».

Cette formation réalisée par le cabinet CERES CONSULTANTS a eu pour objectif de renforcer les capacités des pêcheurs artisanaux en matière d’utilisation des outils d’obtention de la qualité des produits halieutiques transformés. Elle s’est déroulée du 15 au 26 février 2017 dans les locaux de la Maison des Pêcheurs, située en zone portuaire à Lomé. Soixante-dix-huit participants en tout ont pris part à cette session de formation et ont appris :

  • Les techniques de réalisation d’un diagnostic sommaire pour identifier le niveau de performance du secteur de la pêche en qualité ;
  • La mise en œuvre des cinq (5) premiers principes de l’ HACCP (Hazad Analisys & Control Critical Point) dans les opérations de pêche, de traitement et de transformation des produits halieutiques ;
  • Les attitudes à adopter pour maîtriser les risques et éviter tout accident de santé pour le consommateur ;
  • Les pratiques concernant la qualité environnementale pour une production halieutiques durable.

L’ONG AS.PRO forme ses membres

L’ONG AS.PRO a initié une formation à l’endroit des femmes de la préfecture de l’Anié sur la fabrication d’articles à usage courant en milieu rural (pagnes batik teintés, savon liquide, pommade…) et en gestion d’Activités Génératrices de Revenus (AGR).

Réalisée par le cabinet de formation CIC&PARTNERS, cette formation s’est déroulée du 13 au 24 février 2017 à l’hôtel OANDO de la préfecture de l’Anié avec pour objectif de contribuer à l’amélioration du niveau vestimentaire et des revenus des femmes de ce milieu.

Soixante-dix femmes étaient concernées par cette formation qui leur permettra de :

  • Renforcer leurs capacités en techniques de fabrication des pagnes batik et de savon liquide ;
  • Augmenter le volume de leurs ventes par la mise sur le marché de la consommation d’articles de bonne qualité ;
  • Permettre aux populations rurales de se vêtir à moindre coût
  • Créer des emplois directs dans les milieux ruraux.

Cette même formation s’est étendue aux femmes de Morétan (préfecture de l’Est-Mono) ; elle s’est déroulée du 13 au 24 mars 2017.

Formation des membres de la SCOOPS « TATCHAYEM » de kara

IMG_0342

Cinq (5) hommes et vingt-cinq (25) femmes membres de la Société Coopérative Simplifiée (Scoops) « TATCHAYEM » de la préfecture de la Kozah ont été formés du 13 au 22 février 2017 sur les techniques d’élevage traditionnel amélioré de volailles et de porcins, et en gestion d’Activités Génératrices de Revenus (AGR).

Cette initiative émanant des responsables de la Scoops a eu pour objectif de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des femmes et hommes membres de la coopérative « TATCHAYEM »  de Kara.

Durant dix (10) jours pratiquement, les participants ont été édifiés sur les techniques d’élevage traditionnel, notamment en préparation de provendes, d’hygiène, de soins vétérinaires, de techniques de conduite d’animaux et de reproduction.

Réalisée par le cabinet de formation CAE-ENTREPRENEURIAT, cette session de formation s’est déroulée au Centre d’Etude et de Promotion des Initiatives Communautaires (CEPIC) des frères religieux DON BOSCO.